Henri-Pierre Roché, Marcel Duchamp & François Truffaut
2003-2004

taille de l'ensemble : 270x480 cm

acrylique sur bois

A. Monochrome brun avec l'inscription Brown en relief, Brown est le nom de famille des deux anglaises, Anne et Muriel.

B. Portrait de Claude Roc (Jean-Pierre Léaud)

C. Portrait d'Anne (Kika Markham) D. Il y avait du rouge sur son or (extrait du film)

E. Livre Deux anglaises et le continent (sur fond d'or)

F. Coin de chasteté (réplique de Sturtevant) (sur fond d'or)

G. Avion-Cargo assurant dans les années 60 la liaison trans-Manche entre la France et l'Angleterre.

H. extrait du scenario : Claire : Je t'ai appelé mon monument et je t'ai élevé pierre à pierre.

I. Monochrome gris avec l'inscription Roc en relief, Roc est le nom de famille du personnage principal, Claude Roc.

J. Portrait de Muriel (Stacey Tendeter)

K. Portrait de François Truffaut (du film : La Nuit américaine)

L. & N. Photos jumelles de Marcel Duchamp & d'Henri-Pierre Roché (Man Ray)

M. Texte au dos de la cassette vidéo Deux anglaises et le continent , résumant l'intrigue du film : Au début du siècle, Claude Roc rencontre Anne Brown, une jeune Anglaise de passage à Paris. Elle l'invite chez elle et lui fait rencontrer sa sour Muriel à qui elle le destine. Cependant les deux familles imposent aux jeunes gens un an de séparation. Claude rentre à Paris, rencontre d'autres femmes et envoie une lettre de rupture à Muriel. Film sur les amours contrariés, "Les Deux Anglaises et le Continent" est, selon la volonté de François Truffaut, une ouvre sur la violence du sentiment amoureux dans la grande tradition de la littérature romantique. A la fin de sa vie, Henri Pierre Roché, écrivit deux romans Jules et Jim et Deux anglaises et le continent . Ces deux oeuvres furent adaptées au cinéma par François Truffaut. Roché fut l'ami, peut-être le plus proche, de Marcel Duchamp.

 

Le film Les deux Anglaises et le Continent, que je vis pour la première fois adolescent à la télévision vers 1978, fut un choc pour moi, ce fut le premier film qui m'apprit que le cinéma était un art. Je me souviens être allé, dès le lendemain, commander le livre de Roché et le scénario dans une librairie.

 

Beaucoup plus tard alors que je commençais à me passionner pour Marcel Duchamp, j'appris que Roché et Duchamp avaient été de grands amis.

 

Ce polyptyque met ces trois artistes en rapport pour aborder des thèmes communs (le double, l'interdit .) par l'intermédiaire de certaines de leurs oeuvres, ou des éléments qui les ont constituées.

 

Une image centrale présente un souvenir d'enfance, le modèle d'avion-cargo que j'empruntais avec mes parents lorsque, enfant, j'allais en Angleterre. C'est dans un manuel de géographie d'école primaire que je retrouvai, par hasard, une photographie de ces avions cargos associés pour moi au voyage entre l'Angleterre et le Continent.

 

Ces éléments sont articulés les uns avec les autres. Ainsi, l'ouvre de Marcel Duchamp Coin de chasteté est présentée ici sous la forme d'une copie de son double réalisé par Elaine Sturtevant. L'oeuvre entre ainsi en résonnance avec les thèmes du livre et du film : l'interdit concernant le sexe (Duchamp), le double (Sturtevant). Les portraits de Duchamp/Roché, Anne/Muriel, Truffaut/Léaud ou les noms Brown/Roc sont associés par deux.

 

Une analyse plus complète de ce polyptyque est disponible sur ce site dans la rubrique Textes : http://freestone.homeip.net/index/textes/Roch--Truffaut-Duchamp.html  

A. Brown painted monochrome with the inscription Brown in raised script, Brown is the surname of the two English girls, Anne and Muriel.
B. Portrait of Claude Roc (Jean-Pierre Léaud)
C. Portrait of Anne (Kika Markham)
D. There was red on her gold - from the film script
E. The book Deux anglaises et le continent (Two English Girls) painted on a golden background
F. Marcel Duchamp’s Wedge of Chastity  (H. Sturtevant’s replica) painted on a golden background 
G. Cargo-plane used in the 60’s between Le Touquet and Dover over the Channel.
H. extract from the script : Claire :  I called you my monument and I raised you stone after stone.
I. Grey monochrome with the inscription Roc in raised script, Roc is the surname of the main character : Claude Roc
J. Portrait of Muriel (Stacey Tendeter)
K. Portrait of François Truffaut (from the film : Day for Night.
L. & N. Twin photographs of Marcel Duchamp & d’Henri-Pierre Roché by Man Ray
M. Text written on the sleeve of the video of the film Two English Girls :
At the beginning of the century, Claude Roc meets Anne Brown, a young English girl visiting Paris. She invites him in England and introduces him to her sister Muriel to whom she intends to marry him. However, the two families impose on the two youngsters to be separated one year. Claude goes back to Paris, meets other women and sends a letter to Muriel, which ends relationship. Film on thwarted love, Two English Girls is according to François Truffaut’s will, a work on the violence of love in the great tradition of romantic literature.


At the end of his life, Henri-Pierre Roché wrote two novels, Jules and Jim and Two English Girls. These two books were adapted on the screen by François Truffaut. Henri-Pierre Roché had been one Marcel Duchamp ‘s closest friends.

I was a teenager when I saw the film Two English Girls on television in the late seventies, it was a shock for me. It is one of the first films which revealed to me that films could be art. I remember going to the local bookshop the following day to buy the book and the film script.
Several years later, as I started to have a great interest in Marcel Duchamp, I read that Roché and Duchamp had been great friends.

This polyptych shows the links between the three artists and their works in order to underline several common themes : France and England, the double, taboo, pleasure and chastity...
A central picture recalls personal childhood memories : the cargo-plane I used to take when I travelled to England with my parents.
Marcel Duchamp’s Wedge of Chastity appears through a replica, a double, made by Helen Sturtevant. The colours of  the two monochromes is related of the two surnames : Roc (stone) and Brown (earth).
The actor Jean-Pierre Léaud appears as a double of François Truffaut just as the two sisters are a double of each other.
Léaud looks towards Truffaut who looks towards K. Markham (with whom Truffaut had an affair during the shooting of the film) who looks towards S. Tendeter. Stacey Tendeter looks at us.