Logan & Duchamp
1994

polyptyque
5 panneaux

chaque panneau : 50 X 50 cm

acrylique sur bois

Lors d'une visite au Centre Pompidou, je remarquai dans une vitrine les Tabliers mâle et femelle de Marcel Duchamp, aussi nommés Boites alertes. J'observai que ces tabliers, sortes de petits personnages sexués, étaient faits d'une sorte de tissu écossais assez proche d’un madras. Les madras sont des tissus fabriqués en Inde, à Madras, dans des usines qui auraient été fondées par des immigrants écossais qui adaptèrent au coton le tissage des motifs écossais. Quelques semaines plus tard, une amie, en visite à Paris, oubliait chez moi un agenda qui lui avait été donné par la compagnie d'assurance écossaise Scottish Widows, (Veuves écossaises). Quelques mois auparavant, travaillant sur les tartans et les batailles entre clans d’Ecosse, j’avais lu un curieux compte-rendu d’une bataille qui eut lieu au XVème Siècle entre le clan des Logan et celui des Fraser. Les Logan furent battus, leur chef tué et sa veuve fut emportée par les vainqueurs. Je pensais que cette veuve était une veuve écossaise, une « scottish Widow » mais aussi une veuve de fraîche date, une « fresh widow » Ce qui me rappelait l’œuvre de Marcel Duchamp Fresh widow, jeu de mot avec French window, fenêtre à la française. Collection particulière, Paris.