Gerald of Wales 1991-93

Gerald of Wales I
1991-93
triptyque / tryptych : 3X (150 X 150cm)
acrylique sur panneaux / acrylic on wood


text in English :
It is an extraordinary circumstance, indeed, I have always felt it to be a miracle, concerning this place Llanthony, that although the lofty mountain-tops which shut it on all sides are formed, not of stones and rocks, but rather of soft earth covered with grass, blocks of marble are frequently to be found there. These are commonly called free-stones, because they are easily split and can be polished with iron tools. The church is built of them and very attractive they make it. They have this remarkable property, that you can search until you are quite exhausted and collect all these free-stones, until none is left and no more could possibly be found, and then, three or four days later, you can look again and there they all are, just as numerous as before, easy to find if you look and there for you to take.

Gerald of Wales
The journey through Wales and The Description of Wales
Penguin Classics, 1978, p.105

traduction en français :
Il est un phénomène extraordinaire, que j'ai toujours considéré comme un miracle, dans ce lieu nommé Llanthony, où - bien que les hautes montagnes qui l'entourent de tous côtés soient couvertes non pas de pierres ou de rochers, mais plutôt de terre grasse couverte d'herbe - l'on trouve fréquemment des blocs de marbre. Ceux-ci sont communément appelés free-stones (pierres de taille) parce qu'ils sont facilement fendus et peuvent être polis à l'aide d'outils en fer . On a utilisé ces pierres pour construire l'église qui est ainsi très élégante. Elles présentent cette caractéristique étonnante : on peut s'acharner à toutes les trouver, les ramasser jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus, jusqu'à ce qu'aucune autre ne puisse être découverte ; et, lorsque trois ou quatre jours plus tard vous regardez encore, elles sont à nouveau là, aussi nombreuses qu'avant, faciles à dénicher si vous les cherchez, toutes prêtes à être emportées.

Gerald of Wales
(traduction, Anthony freestone)