Espions

Je n'étais jamais allé en Allemagne avant cette année 1999. Ma vie se déroule selon un axe spatial et temporel Nord-Ouest/Sud-Est: Grande Bretagne, France, Italie. Je doute de l'existence réelle du reste du monde, surtout de l'Allemagne. La proposition de Christiana Protto de participer à Home Abroad me mettait donc dans l'obligation d'envisager un autre axe, Ouest-Est. En 1996, lorsque j'habitais Londres, je commençai à m'intéresser à la figure de l'espion, personne entre deux mondes, tout comme l'est le psychanalyste ou l'archéologue. Peut-être était-ce dû à ma propre position. N'avais-je pas pour mission de m'infiltrer dans le monde de l'art londonien en profitant de ma double nationalité? Etait-ce plutôt la beauté de Christine Keeler, héroïne de "l'affaire Profumo" qui me fascinait. ou encore une visite au département espionnage de l'Imperial War Museum?
(extrait du Catalogue Home Abroad)